La transformation digitale des entreprises : enjeux et bénéfices

PME françaises : comment faire de la transformation digitale  un puissant levier de croissance pour les entreprises ?

Depuis mars 2020, la France et une grande partie du monde connaissent une crise sanitaire sans précédent, liée à l’épidémie de COVID-19. Cette crise affecte encore de nombreux secteurs économiques, mais elle a surtout bouleversé les méthodes de travail et les stratégies des entreprises. Par la mise en place, presque brutale, du télétravail et de la distanciation sociale ainsi que le recours massif aux outils digitaux associés, la transformation digitale des entreprises a subi un coup d’accélérateur, parfois à marche forcée.

La définition de la transformation digitale d’une entreprise peut s’entendre comme la numérisation d’une grande partie de ses activités internes et externes. Il s’agit donc d’une dématérialisation d’une partie de ses services ainsi que de ses relations, entre ses collaborateurs, avec ses clients ou même ses partenaires, par l’utilisation des nouvelles technologies.

La digitalisation est un enjeu majeur de la stratégie des entreprises depuis plusieurs années. Elle peut toucher tous les processus et les métiers d’une société. Elle oblige à une véritable conduite du changement par les impacts qu’elle génère. Une transformation digitale réussie doit suivre certaines étapes pour s’assurer que son évolution soit favorable aux performances de l’entreprise.

Quels sont les enjeux et les bénéfices apportée par la transformation digitale des entreprises et comment tirer profit de la digitalisation accélérée par la crise sanitaire ?

Qu’est-ce que la transformation digitale de l’entreprise ?


Le numérique et l’ensemble des possibles qu’il ouvre, ont profondément modifié notre société ces dernières années. Le monde de l’entreprise n’y échappe pas. Si certains outils digitaux sont déjà largement utilisés par les sociétés (comme les logiciels de bureautique, les applications de traitement des emails ou encore les smartphones), la transformation digitale de l’entreprise consiste à véritablement établir de nouvelles méthodes d’organisation, de management ou même de conception de stratégie de développement. Ceci à l’aide de nouveaux outils et de nouveaux usages numériques.


Il peut s’agir de nouvelles méthodes de travail interne avec le développement du travail et des réunions à distance, mais aussi l’automatisation de certaines tâches à faible valeur ajoutée pour les salariés. On peut citer l’utilisation d’outil de saisie comptable, d’ERP ou encore le développement du télétravail.


La digitalisation de l’entreprise peut également être à l’œuvre dans sa stratégie commerciale à travers ses points de vente, la gestion de sa relation avec ses clients ou bien dans le contenu même de l’offre qu’elle propose. Il s’agit par exemple de la digitalisation de ses canaux de vente avec le développement du e-commerce, de la relation client avec l’utilisation d’outils de CRM, de chat bot, ou de la communication et du marketing via l’utilisation des réseaux sociaux.


Ainsi la transformation digitale ne consiste pas simplement en l’utilisation d’outils technologiques. C’est une modification profonde d’une grande partie des relations internes et externes à l’entreprise, qui a un impact sur sa stratégie globale voire une partie de son offre.

Quels exemples de transformations digitales accélérées par la crise sanitaire ?


Avec la distanciation sociale imposée par les caractéristiques de l’épidémie de COVID-19, ainsi que les différents confinements décrétés, les entreprises se sont retrouvées depuis mars 2020 face à une digitalisation accélérée, voire forcée.


La mise en place du télétravail massif a notamment été un des effets les plus visibles et commentés. Elle a nécessité le recours ou le développement d’outils digitaux de communication, notamment de serveurs partagés ou en ligne, de messagerie instantanée, de visioconférence ou d’autres outils dits collaboratifs. Les méthodes de management et de maintien du lien social ont également dû évoluer, en l’absence d’entretien, de convention, de séminaires, ou d’autres moments de partages formels et informels (comme la pause-café), qu’il a fallu également digitaliser.


La transformation numérique issue de la crise sanitaire a également touché aux méthodes de ventes et aux relations clients : développement du “click and collect” dans la restauration et certains commerces physiques, prises de rendez-vous en ligne, livraison sans contact dans le secteur automobile, signature dématérialisée de contrat ou de documents officiels, etc.


Enfin cette période exceptionnelle a obligé certaines entreprises à repenser leur offre et leurs services associés : visite virtuelle d’appartement, digitalisation d’évènements, notamment dans le secteur de la culture, qui a mis en ligne une grande partie de son offre, comme des expositions de grands musées, ou concerts virtuels et connectés, etc.


Comment tirer profit de la transformation digitale ?


Désormais toutes ces sociétés doivent tirer pleinement profit de leur digitalisation. Malheureusement, pour beaucoup, son accélération révèle aussi les difficultés liées aux enjeux de la transformation digitale des entreprises.


En effet, nous l’avons vu, il ne s’agit pas seulement d’un recours plus élevé à des outils, mais d’une transformation des usages et des relations. Ses champs d’action sont donc multiples : gestion du changement, adhésion des collaborateurs, identification de nouvelles opportunités commerciales, intégration à la stratégie, adéquation des outils et des usages, développement de méthodes de ventes omni canal, etc. Elle touche tous les métiers de l’entreprise : relations clientèles, direction commerciale mais aussi, et surtout, direction des ressources humaines, direction de la communication, direction des services informatiques et direction financière.


Pour pouvoir en tirer profit après cette accélération conjoncturelle, la transformation digitale doit faire l’objet d’une méthodologie pragmatique. Il s’agit d’un projet de transformation transverse. Afin de susciter l’adhésion et le succès, elle doit être conduite, par étape, dans l’optique d’un accompagnement au changement. Bien menée, la digitalisation peut devenir un levier de croissance pour l’entreprise :

● ouverture à de nouveaux prospects ;
● diminution du coût d’acquisition des clients ;
● augmentation du chiffre d'affaires ;
● amélioration de la notoriété ou de l’expérience utilisateur ;
● développement de l’attractivité en tant qu’employeur et de la performance des collaborateurs.


Ainsi, l’enjeu majeur de la transformation digitale de l’entreprise est bien qu’il s’agit d’un véritable chantier transverse qui affecte toutes ses dimensions et ses collaborateurs. Elle doit donc être correctement déployée. Elle nécessite parfois des investissements financiers importants et exige l’élaboration d’une vision stratégique dont la mise en œuvre doit être suivie et évaluée. Se faire accompagner pour élaborer la définition, le déploiement et le pilotage de sa stratégie de transformation digitale est donc un facteur clé de succès.


Référence STEP propose un pôle de compétence qui englobe l’accompagnement stratégique, la transformation et la gouvernance des organisations, notamment pour permettre aux PME de réussir leurs projets de transformation transverse. Référence STEP peut vous accompagner pour faire de votre transformation digitale un levier de croissance de votre entreprise et vous aider à tirer le meilleur profit d’un projet de digitalisation de vos activités.